Les pathologies de l’œil chez les enfants

Publié le : 12 octobre 20227 mins de lecture

L’œil est un organe très complexe et fragile, composé de plusieurs couches de tissus et de nombreux muscles. Les pathologies oculaires sont fréquentes chez les enfants, en raison de leur fragilité et de leur immunité immature.

La différence entre défaut visuel et pathologie oculaire

Il y a une différence importante entre un défaut visuel et une pathologie oculaire. Un défaut visuel est un problème qui ne peut être corrigé avec des lunettes ou des lentilles de contact. Les pathologies oculaires, quant à elles, sont des problèmes de santé qui peuvent affecter la vision et nécessiter des soins médicaux. Les pathologies oculaires courantes chez les enfants comprennent la cataracte, la glaucome, la rétinopathie de la prématurité et la dégénérescence maculaire. Les défauts visuels courants chez les enfants sont l’astigmatisme, la myopie et l’hypermétropie.

Amblyopie

L’amblyopie, aussi appelée «œil paresseux», est un trouble de la vision qui se produit lorsque l’œil et le cerveau ne travaillent pas ensemble correctement. L’œil paresseux peut se produire chez un enfant lorsque l’œil est malade ou blessé, ou lorsque l’œil est normal, mais il y a un problème avec l’œil ou le cerveau qui empêche l’œil de voir clairement. L’œil paresseux peut aussi se produire si l’enfant a un problème avec sa vue, comme une cataracte. L’amblyopie peut être traitée, mais il est important de la traiter tôt, avant que l’œil ne soit permanentement endommagé.

Glaucome congénital

Le glaucome congénital est une maladie oculaire rare qui peut affecter les nouveau-nés et les jeunes enfants. Cette maladie se caractérise par une augmentation de la pression oculaire qui peut endommager le nerf optique et entraîner une perte de vision. Le glaucome congénital peut être héréditaire ou provoqué par une anomalie de la structure de l’œil. Les symptômes du glaucome congénital peuvent inclure des yeux rouges, des larmoiements excessifs, une sensibilité à la lumière et une vision floue. Le glaucome congénital peut être traité par des médicaments, des injections ou une chirurgie.

Myopie évolutive

La myopie évolutive est l’une des pathologies de l’œil les plus courantes chez les enfants. Elle se caractérise par une diminution progressive de la vision des objets éloignés. Les enfants atteints de myopie évolutive ont souvent une mauvaise vision des détails et peuvent avoir du mal à lire et à écrire. La myopie évolutive est généralement diagnostiquée à l’âge de 6 à 8 ans. Le traitement de la myopie évolutive consiste généralement à porter des lunettes ou des lentilles de contact.

Nystagmus

Le nystagmus est une pathologie de l’œil caractérisée par un mouvement involontaire et rapide des yeux. Cette maladie peut être congénitale ou acquise. Elle peut être causée par une anomalie des muscles oculaires, un problème de la vision, un trouble de l’oreille interne ou un trouble neurologique. Le nystagmus peut entraîner une diminution de la vision et une fatigue oculaire. Il est important de diagnostiquer et de traiter cette maladie car elle peut avoir des conséquences graves sur la qualité de vie des patients.

Ptosis

Les pathologies de l’œil chez les enfants sont nombreuses et peuvent être très sévères. La ptose est une pathologie de l’œil qui peut toucher les enfants de tout âge. Elle se caractérise par une diminution de la tension de la paupière supérieure, ce qui provoque une chute de la paupière. La ptose peut être congénitale ou acquise. Elle peut être causée par une malformation de la paupière, une paralysie du nerf facial, une tumeur de la paupière ou un traumatisme. La ptose peut entraîner des difficultés à ouvrir l’œil, une vision floue et une fatigue oculaire. Elle peut être traitée chirurgicalement.

Rétinite pigmentaire

La rétinite pigmentaire est une maladie dégénérative de l’œil qui se caractérise par une altération progressive de la vision. Elle touche principalement les jeunes adultes et les enfants. La rétinite pigmentaire est une maladie héréditaire. Elle est causée par une mutation génétique qui affecte la fonction des photorécepteurs de la rétine, les cellules qui captent les images et les transforment en signal nerveux. La maladie se développe lentement et peut progresser à tout âge. Les premiers symptômes de la rétinite pigmentaire sont généralement une vision trouble et des difficultés à voir dans l’obscurité. La vision peut s’aggraver au fil du temps et conduire à la cécité. Il n’existe pas de traitement curatif pour la rétinite pigmentaire. Les traitements existants visent à ralentir la progression de la maladie et à soulager les symptômes.

Rétinoblastome

Le rétinoblastome est une tumeur maligne des cellules rétiniennes. Elle représente 2 à 3 % de tous les cancers de l’enfant et peut toucher les deux yeux. Le rétinoblastome est le plus souvent diagnostiqué avant l’âge de 5 ans. La maladie peut être héréditaire ou sporadique. Dans le premier cas, elle est liée à la présence d’une mutation du gène RB1. Le rétinoblastome peut être soigné par chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie ou cryothérapie. La maladie peut cependant être à l’origine de complications oculaires et générales.

Strabisme

Le strabisme est une affection oculaire caractérisée par un alignement anormal des yeux. Cela peut être dû à un problème de muscle ou à un développement anormal du nerf qui contrôle les muscles oculaires. Le strabisme peut être congénital (présent à la naissance) ou acquis (développé après la naissance). Le strabisme peut être intermittent (les yeux se déplacent de temps en temps) ou constant (les yeux ne s’alignent jamais). Le strabisme peut être de l’un des deux types suivants :

  • Exotropie : les yeux se déplacent vers l’extérieur.
  • Esotropie : les yeux se déplacent vers l’intérieur.

Le strabisme peut entraîner une vision double, une diminution de la vision, une perte de la vision en 3D et une baisse de la qualité de vie. Le strabisme peut être corrigé chirurgicalement ou par des lunettes.

Plan du site