Le SMILE, une technique de référence

Publié le : 12 octobre 20224 mins de lecture

Le SMILE est une technique opératoire au laser qui permet de traiter la myopie, l’astigmatisme et la presbytie. Elle est considérée comme la technique de référence en termes de qualité de vision.

Présentation de la technique SMILE, ou « SMall Incision Lenticule Extraction »

La technique SMILE, ou « SMall Incision Lenticule Extraction », est une technique de chirurgie réfractive qui permet de corriger la myopie, l’astigmatisme et l’hypermétropie. Elle est réalisée à l’aide d’un laser femtoseconde et d’une lentille. La technique SMILE est une alternative à la technique LASIK, qui est plus invasive et nécessite une incision plus importante. Elle présente de nombreux avantages, notamment une récupération plus rapide, moins de douleur et de désespoir, une meilleure stabilité de l’œil, une moindre sensibilité aux changements de pression atmosphérique et une meilleure tolérance aux lentilles de contact. De plus, la technique SMILE présente un risque réduit de complications post-opératoires, telles que l’inflammation ou l’infection de la cornée. Elle est également moins susceptible de provoquer des changements de la forme de l’œil, ce qui peut se produire avec la technique LASIK. En résumé, la technique SMILE est une technique de chirurgie réfractive sûre, efficace et peu invasive, qui présente de nombreux avantages par rapport à la technique LASIK.

Les différences entre les techniques SMILE, Lasik et PKR

Le SMILE est une technique minimale invasive qui nécessite une incision de moins de 2 mm. Elle est réalisée au laser femtoseconde et permet de corriger la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Le Lasik est une technique plus invasive qui nécessite une incision de 5 à 10 mm. Elle est réalisée au laser excimer et permet de corriger la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Le PKR est une technique plus invasive qui nécessite une incision de 8 à 12 mm. Elle est réalisée au laser excimer et permet de corriger la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Les résultats de ces trois techniques sont excellents, mais le SMILE présente un avantage notable : une récupération plus rapide de la vision. En effet, les patients qui ont subi une chirurgie SMILE peuvent reprendre une activité normale dès le lendemain de l’opération, tandis que les patients soumis aux autres techniques doivent attendre quelques jours avant de reprendre une activité normale. Les risques de complications sont faibles pour toutes ces techniques, mais ils existent. Les complications les plus fréquentes sont les suivantes : inflammation, infection, hémorragie, rétention de corps étranger, décollement de rétine.

Le choix de la technique de chirurgie dépendra de l’avis du médecin et du patient.

Avantages et inconvénients de la technique SMILE

La technique SMILE est une technique chirurgicale qui permet de corriger les erreurs de réfraction tels que la myopie, l’astigmatisme et l’hypermétropie. Elle est considérée comme une alternative sûre et efficace à la chirurgie réfractive traditionnelle, comme la chirurgie LASIK. Cependant, comme toute technique chirurgicale, elle présente des avantages et des inconvénients. Les avantages de la technique SMILE comprennent une récupération plus rapide, une moindre sensibilité aux facteurs environnementaux tels que le vent et la poussière, une meilleure tolérance à la lumière, une moindre incidence de kératocône post-opératoire et un risque réduit de développer des cataractes à long terme. De plus, comme la technique SMILE ne nécessite qu’une incision de 5 mm, elle est considérée comme moins invasive que la chirurgie LASIK, ce qui signifie qu’elle présente un moindre risque de complications et de saignements. Les inconvénients de la technique SMILE comprennent le fait qu’elle ne peut pas être utilisée pour corriger les erreurs de réfraction supérieures à -6,00 dioptries, elle nécessite une anesthésie locale et elle est plus coûteuse que la chirurgie LASIK.

Plan du site