Les avantages et les inconvénients de la prothèse oculaire

prothèse oculaire

Publié le : 16 janvier 20237 mins de lecture

La prothèse oculaire est connue sous diverses appellations : oeil de verre ou encore œil artificiel. Il s’agit d’une prothèse conçue pour remplacer un œil ou pour couvrir une malformation. Les raisons de son emploi varient. L’œil artificiel est un substitut plein d’avantages pour les personnes qui l’adoptent. Mais il peut arriver que le dispositif entraine des contraintes. Voici ce qu’il faut savoir sur les avantages et les inconvénients d’une prothèse d’œil.

Dans quelles situations pourrait-on avoir recours à un œil artificiel ?

L’œil artificiel est utilisé en cas de retrait d’un œil dû à un accident ou à une maladie nécessitant cette opération. Cependant, il n’est pas toujours question de retrait, puisque parfois la prothèse est utilisée pour couvrir l’œil endommagé.

Certains traumatismes affectent fortement les yeux en raison de la fragilité de ces derniers. Un accident de circulation ou un accident de travail par exemple peut vite endommager l’œil et pousser à une extraction.

Par ailleurs, il existe des maladies de l’œil telles que la microphtalmie ou encore l’anophtalmie qui peuvent endommager l’œil. Ce sont des problèmes congénitaux qui conduisent bien souvent à l’emploi d’un oeil de verre.

Outre ces raisons, des opérations répétées sur un œil peuvent entrainer des lésions qui rendent l’œil dysfonctionnel. La solution se trouve bien fréquemment dans l’emploi d’un oeil de verre en dernier recours. Certains laboratoires tels que dencott.com sont spécialisés dans la fabrication des prothèses.

Le caractère unique de l’œil artificiel

Le premier avantage des prothèses d’yeux est sans doute leur unicité en fonction des utilisateurs. En effet, bien qu’elles présentent des similitudes, chaque prothèse est propre à son utilisateur. Les fabricants se chargent de créer des répliques visuelles parfaites de l’œil à remplacer.

Ce souci d’unicité relève en premier lieu du désir de conserver une esthétique irréprochable. En d’autres termes, l’œil artificiel doit pouvoir ressembler trait pour trait au deuxième œil encore fonctionnel. C’est la raison pour laquelle les meilleures prothèses sont celles qu’une personne non avertie aurait du mal à distinguer de l’œil original.

Par ailleurs, il faut savoir qu’il n’existe pas qu’un seul type d’œil artificiel. Trois principaux genres sont à considérer :

  • Les prothèses sur implant dotées de mobilité.
  • Les épithèses pour orbite.
  • L’appareillage scléral.

Chacune de ces trois catégories comporte des avantages ainsi que quelques contraintes liées à son utilisation.

Les avantages de chaque type d’œil artificiel

Les différents appareillages orbitaux correspondent chacun à un type de problème que pourrait avoir un utilisateur. Ils présentent ainsi quelques avantages qui leurs sont propres.

L’usage d’un dispositif scléral

L’appareillage scléral est la prothèse recommandée lorsque l’œil n’est pas à retirer. Il recouvre ce dernier. L’appareillage scléral a l’avantage d’offrir à son utilisateur une mobilité optique satisfaisante.

Le dispositif est installé au-dessus de la cornée de l’œil endommagé, sans toutefois la perturber. Un appareillage scléral pourrait vous éviter de passer par la case opération si votre problème ne vous y oblige pas. Demandez cependant l’avis de votre médecin avant de faire votre commande.

L’usage des épithèses pour orbite

L’épithèse pour orbite se distingue bien de l’appareillage scléral en ce que ce dispositif est utilisé pour les cas graves de délabrement de l’œil. En somme, c’est la prothèse à laquelle il faut avoir recours lorsque l’orbite entière est atteinte. C’est une prothèse qui remplace les paupières, les cils et les sourcils en plus de l’œil.

L’avantage des épithèses pour orbite est qu’elles ont la capacité de se substituer à toute l’orbite. La ressemblance est frappante, presque indétectable lorsque les fabricants s’y prennent parfaitement. Les épithèses sont efficaces quand il faut remplacer des yeux gravement tuméfiés ou atteints de malformation congénitale.

L’usage des prothèses sur implants dotées de mobilité

Les prothèses sur implants dotées de mobilité sont adéquates dans les cas d’énucléation de l’œil. Ce sont des dispositifs dont le principal composant est l’hydroxyapatite. C’est une matière qui provient du corail et qui comporte quelques avantages intéressants.

L’hydroxyapatite est une matière qui a une grande compatibilité avec le corps humain. On parle plus communément de biocompatibilité. Cela implique que l’hydroxyapatite s’allie bien avec les fibroblastes et les vaisseaux sanguins de la cavité optique.

Cette compatibilité a un avantage, elle réduit les risques d’infection de la cavité optique dans laquelle elle est installée.

Les inconvénients que comportent les yeux artificiels

Il ne s’agit pas à proprement parler d’inconvénients puisque les prothèses sont une aide formidable à toutes les personnes les employant. Il est plutôt question de contraintes, liées notamment à l’usage quotidien de la prothèse.

D’abord, la première contrainte est sans doute l’adaptation à ce nouveau regard. En effet, mettre la prothèse et la retirer quotidiennement peuvent parfois devenir exaspérants. De plus, l’installer et la centrer convenablement, demande de la concentration et de la précision.

Cette opération peut être dérangeante pour toute personne qui débute avec le dispositif. Le temps d’adaptation varie d’une personne à une autre, mais on finit par s’y habituer.

Ensuite, l’entretien de l’œil artificiel demande également du doigté. Bien que certains modèles puissent être nettoyés avec de l’eau simplement, il est prudent de se servir d’un matériel spécifique. Certains dispositifs nécessitent même d’être intégralement plongés dans le liquide de nettoyage pour être propres.

Enfin, il faut pouvoir partir en consultation régulièrement pour l’entretien professionnel de l’œil artificiel. Les secrétions qui s’y posent peuvent vite irriter la cavité orbitale. N’hésitez pas à contacter votre fabricant si vous avez l’impression de ressentir de la gêne. Cela vous évitera de contracter de possibles infections.

L’œil artificiel permet de conserver l’état de la paupière et de la cavité orbitale. Il rend au regard son esthétisme et lorsqu’il est bien entretenu, ne comporte pas de réel danger.


Plan du site