Qu’est-ce qu’un glaucome ?

Publié le : 12 octobre 20225 mins de lecture

Le glaucome est une maladie oculaire grave qui peut entraîner une perte de vision. Le glaucome se produit lorsque la pression à l’intérieur de l’œil est élevée. Cette pression peut endommager le nerf optique, ce qui peut entraîner une perte de vision.

Le glaucome, une maladie oculaire qui peut entraîner la cécité

Le glaucome est une maladie oculaire qui peut entraîner la cécité. Les pathologies graves de l’œil sont souvent associées à une perte de vision progressive et irréversible. Le glaucome est une de ces pathologies graves de l’œil. Il se caractérise par une augmentation de la pression intraoculaire (PIO). La PIO est la pression exercée par le liquide à l’intérieur de l’œil. Le glaucome peut être dû à une augmentation de la production de liquide oculaire, à une diminution de l’évacuation du liquide oculaire ou à une combinaison des deux. Si le glaucome n’est pas traité, il peut entraîner une perte de vision irréversible. Le glaucome est une maladie silencieuse. Cela signifie qu’il n’y a pas de symptômes. Par conséquent, il est important de faire des examens oculaires réguliers pour détecter le glaucome avant qu’il ne cause des dommages permanents à la vision.

L’augmentation de la pression intraoculaire

Le glaucome peut être dû à une anomalie de la structure de l’œil, à une inflammation ou à une obstruction des canaux de drainage de l’œil. La pression intraoculaire normale est de 10 à 21 mmHg. La pression intraoculaire élevée peut endommager le nerf optique et provoquer une perte de vision.

L’altération des fibres de nerf optique

Le glaucome est une maladie oculaire qui peut altérer les fibres de nerf optique et, à long terme, entraîner une perte de vision. Le glaucome peut être dû à une augmentation de la pression oculaire, à une altération de la circulation de l’humeur aqueuse ou à une fragilisation des fibres nerveuses. Les personnes atteintes de glaucome peuvent présenter des symptômes tels que des maux de tête, des nausées, des vomissements, une vision floue ou des changements dans la sensibilité à la lumière. Le glaucome peut être traité par des médicaments, par la chirurgie ou par une combinaison des deux.

Le glaucome chronique à angle ouvert

Le glaucome chronique à angle ouvert est le type le plus courant de glaucome. Les personnes atteintes de glaucome chronique à angle ouvert peuvent avoir une pression intraoculaire élevée sans avoir de symptômes. Le glaucome chronique à angle ouvert peut être traité avec des gouttes oculaires, des lentilles de contact ou des chirurgies.

Le glaucome chronique à angle fermé

Le glaucome chronique à angle fermé est une forme de glaucome caractérisée par une diminution progressive de la vision et une atteinte du nerf optique. Il est dû à une altération du drainage de l’humeur aqueuse, qui est une substance vitreuse produite par l’œil. Le glaucome chronique à angle fermé peut être associé à une cataracte, ce qui peut compliquer le diagnostic et le traitement. Le glaucome chronique à angle fermé est une affection oculaire grave qui peut entraîner une perte de vision irréversible si elle n’est pas traitée.

Le glaucome congénital

Le glaucome congénital est une maladie oculaire rare qui se développe dans les premières semaines de la vie. Il se caractérise par une augmentation de la pression intraoculaire, ce qui peut endommager le nerf optique et entraîner une perte de vision. Le glaucome congénital peut être causé par une anomalie de l’œil ou du nerf optique, mais la cause exacte est souvent inconnue. Le glaucome congénital peut être traité par des médicaments, des interventions chirurgicales ou les deux. Les enfants atteints de glaucome congénital doivent être suivis de près par un ophtalmologiste pour éviter une perte de vision.

Plan du site