Quelles sont les pathologies de l’œil qui nécessitent une greffe ?

Publié le : 12 octobre 20225 mins de lecture

Le bulletin des médecins de France n° 5 de mai-juin 2007 présentait une étude des pathologies de l’œil qui nécessitent une greffe. Cette étude a été effectuée au cours de l’année 2006 dans les hôpitaux français. Elle montrait que les pathologies de l’œil représentaient 2,4 % des greffes effectuées en France.

L’œdème cornéen

L’œdème cornéen est une des pathologies de l’œil qui nécessite une greffe. Il se caractérise par une accumulation anormale de fluide dans la cornée, ce qui entraîne une inflammation et une diminution de la vision. Le traitement de l’œdème cornéen consiste en une greffe de la cornée.

Le kératocône

Le kératocône est une pathologie de l’œil qui nécessite une greffe de la cornée. Cette maladie est caractérisée par une déformation de la cornée qui peut entraîner une perte de vision. Le kératocône est une maladie héréditaire qui touche généralement les jeunes adultes. Il n’y a pas de traitement curatif pour le kératocône, mais une greffe de la cornée peut permettre de corriger la vision.

Les dystrophies cornéennes

Les dystrophies cornéennes sont une famille de maladies génétiques de la cornée. Elles se caractérisent par une anomalie de la structure de la cornée, qui peut entraîner une perte de transparence et une altération de la vision. Les dystrophies cornéennes peuvent être isolées ou associées à d’autres maladies oculaires. La dystrophie cornéenne la plus fréquente est la dystrophie de Fuchs, qui affecte généralement les personnes âgées de plus de 50 ans. Les dystrophies cornéennes sont généralement héréditaires, mais certaines peuvent être acquises. Le traitement des dystrophies cornéennes repose sur le port de lunettes ou de lentilles de contact, la correction chirurgicale de la vue et, dans certains cas, la greffe de la cornée.

Les infections cornéennes

Les infections cornéennes sont une pathologie de l’œil qui nécessite une greffe. Elles sont dues à des bactéries ou à des virus et peuvent provoquer une inflammation de la cornée. Les infections cornéennes peuvent être très douloureuses et peuvent entraîner une perte de vision. Il est donc important de les traiter rapidement.

Le ptérygion

Le ptérygion est une pathologie de l’œil qui se caractérise par la prolifération anormale du tissu conjonctival sur la surface de l’œil. Cette pathologie peut entraîner une gêne visuelle, des douleurs oculaires et une inflammation. Le ptérygion est une pathologie fréquente, touchant environ 10 % de la population. Elle est plus fréquente chez les femmes, les personnes exposées à des conditions climatiques sévères et les personnes ayant un antécédent familial de la maladie. Le ptérygion peut être traitée par des médicaments, des injections ou une chirurgie.

Les traumatismes et brûlures oculaires

Les traumatismes oculaires sont fréquents, notamment chez les enfants. Ils peuvent être causés par diverses choses, comme les chutes, les accidents de voiture ou les sports. Les brûlures oculaires, quant à elles, sont généralement causées par l’exposition à des UV ou à des produits chimiques. Les deux peuvent entraîner des lésions irréversibles et nécessiter une greffe de la cornée.

Les différents types de greffe

Il existe différents types de greffes oculaires. La greffe de cornée est la plus courante. Elle consiste à enlever la partie malade de la cornée et à la remplacer par une nouvelle. La greffe de cristallin est moins courante. Elle est nécessaire lorsque le cristallin, la lentille naturelle de l’œil, est endommagé. La greffe de rétine est la plus complexe et la plus rare. Elle est nécessaire lorsque la rétine, la couche sensible à la lumière à l’arrière de l’œil, est endommagée.

Plan du site