Peut-on récupérer une vue normale quand on est hypermétrope ?

Publié le : 12 octobre 20225 mins de lecture

L’hypermétropie est un défaut de vision qui peut être corrigé de différentes manières. Il existe des lunettes ou des lentilles de contact qui peuvent aider à corriger la vision, mais il existe aussi des chirurgies qui peuvent être effectuées pour rétablir une vue normale.

L’évolution de l’hypermétropie dans le temps

Le défaut visuel appelé hypermétropie est un défaut de réfraction oculaire. C’est-à-dire que la lumière entrant dans l’œil n’est pas correctement focalisée sur la rétine, ce qui provoque une vision floue. Les personnes atteintes d’hypermétropie voient souvent mieux de loin que de près. L’hypermétropie peut être congénitale ou acquise. La forme congénitale est généralement légère et ne pose pas de problème de vision. La forme acquise est plus fréquente et peut être plus sévère. Elle peut être causée par une diminution de la taille de l’œil ou un changement de la forme de l’œil. Elle peut également être causée par un changement de la forme du cristallin, qui est la lentille située à l’intérieur de l’œil.

Correction avec des lunettes ou des lentilles

Il est important de savoir que la correction avec des lunettes ou des lentilles est possible pour les personnes atteintes d’hypermétropie. Cependant, il est nécessaire de suivre un traitement médical adapté et de respecter certaines règles d’hygiène afin de prévenir les complications oculaires. En effet, l’hypermétropie est une affection oculaire qui se caractérise par une mauvaise vision des objets proches. Cette condition peut être corrigée grâce à des lunettes ou des lentilles de contact. Toutefois, il est important de suivre un traitement médical adapté et de respecter certaines règles d’hygiène afin de prévenir les complications oculaires.

Chirurgie laser réfractive

La chirurgie laser réfractive est une procédure qui peut corriger la vision des personnes atteintes d’une hypermétropie. C’est une intervention chirurgicale qui consiste à modifier la forme de la surface de l’œil afin de permettre un meilleur passage de la lumière. La chirurgie est réalisée sous anesthésie locale et ne dure que quelques minutes. Après l’opération, il est nécessaire de porter des lunettes de protection pendant quelques jours. La plupart des patients voient une amélioration significative de leur vision dans les jours qui suivent l’opération.

Lentilles intraoculaires

Le choix d’un type de lentille intraoculaire repose sur plusieurs critères, notamment l’âge du patient, le degré de myopie ou d’hypermétropie et la qualité de la vue. Les lentilles intraoculaires sont généralement classées en trois catégories :

  • monofocales
  • multifocales
  • asphériques

Les lentilles monofocales sont destinées aux patients atteints de myopie ou d’hypermétropie. Les lentilles multifocales sont destinées aux patients atteints de presbytie, c’est-à-dire une diminution de la capacité de l’œil à accommoder. Les lentilles asphériques sont destinées aux patients atteints de myopie ou d’hypermétropie légère à modérée.

Les lentilles intraoculaires sont des dispositifs médicaux implantés dans l’œil pour corriger la myopie, l’hypermétropie et la presbytie. Les lentilles intraoculaires agissent comme des verres correcteurs, en modifiant la courbure de la surface de l’œil pour permettre une meilleure focalisation de la lumière. Les lentilles intraoculaires sont généralement fabriquées à partir de polymères de silicone ou de polymères acryliques. Les lentilles intraoculaires sont implantées dans l’œil par un chirurgien ophtalmologiste lors d’une procédure appelée « phacoémulsification ». La phacoémulsification est une technique chirurgicale qui permet de retirer la cataracte (un voile opaque qui se forme sur le cristallin de l’œil) et de remplacer le cristallin de l’œil par une lentille intraoculaire. La phacoémulsification est une procédure chirurgicale relativement courante et sûre. La plupart des patients ont un excellent rétablissement de la vue après la phacoémulsification. Les lentilles intraoculaires sont généralement bien tolérées et ne présentent que peu d’effets secondaires. Les effets secondaires les plus courants des lentilles intraoculaires sont la douleur et l’inflammation de l’œil, une sensation de corps étranger dans l’œil, des larmoiements excessifs, une vision trouble et une sensibilité accrue à la lumière. La plupart de ces effets secondaires sont temporaires et disparaissent généralement après quelques jours.

Plan du site